Eh, t'es où là !!

somewhere…

En stop sur la route du desert… De Port Augusta a Erldunda.

Voila maintenant quelques temps que l’idee de faire du stop sur les routes Australiennes me trottait dans la tete. A Adelaide, je me separe de notre petite bande pour me la jouer en solo pour un temps. L’experience du stop dans le desert, surtout le premier jour, fut tres excitante et interressante. J’avais prevu dix litres d’eau, pas mal de conserves, ma tente et un sac de couchage au cas ou il faille dormir dans le bush. Le sac est lourd mais mieux vaut etre prevoyant. C’est lors de ce premier jour que je marcherai le plus, entre 15 et 20km, avant que Tomas, un jeune Australien, faisant toutes les semaines la navette entre Adelaide et Roxby Down me prenne pour les 150 km restant jusque Woomera.

Woomera est un petit village de 250 habitants, il marque le debut de la zone interdite, une parcelle de 127 000 km2 (la surperficie de l’angleterre), ceder aux Etats Unis apres la seconde guerre mondiale. Voila qui offre a nos amis Americains un grand terrain de jeu pour le test de toute sorte de missiles et rockettes. Il est donc strictement interdit de la survoler et d’y penetrer. Personne ne sait exactement ce qui s’y fait (mise a part les tests reguliers de missile). Conception de nouvelles armes, recherches scientifiques a but militaire, zone 51… Amatreur de X-files, je laisse libre court a votre imagination.
En ce qui me concerne, a mon arrivee, je me pose au seul et unique caravan park du coin, le Traveller’s Village. Ici je fais la rencontre de la patronne, Lynette Little, que je finirai par surnommer, My Aussie Mum (ma mere autralienne), en raison de la gentillesse qu’elle porte a mon egard. Ne souhaitant pas me voir dormir dans ma tente, alors que le temps commencait a sentir l’orage, elle m’offre une chambre, nous passerons toute la soiree a discuter dans son bar, ou elle insiste pour m’offrir plusieurs Jack Daniel. Le lendemain matin, elle me deposera meme sur la route principale a 7 km afin que je puisse continuer ma route. Lynette, merci encore pour toute cette generosite.

My Aussie Mum
p3140334

Une fois sur la route principale, mon deuxieme jour de marche peut commencer. Prochaine destination, Cooper Pedy, environ 350km. Apres environ 5 km de marche, Dan,  sa femme et leur deux chiens s’arretent, ils habitent a Coober pedy et rendre chez eux apres deux semaines de vacances chez la famille. Voila qui est parfait. La route avec eux passent tres vite.

Coober Pedy, la fameuse ville troglodyte  en plein desert, aux paysages post-pocalyptiques ou nombreux films, dont Mad Max, Star Wars, Pitch Black, Priscilla et j’en passe, ont ete tourne. Pour info, cette ville est aussi la capital de l’Opal, et sincerement, on pourrait croire que la ville a a ete contruite sur la mine! Je passerai 2 nuits dans une auberge de jeunesse sous terre! Pas de fenetre, sombre… mais frais.

Pour la suite, je me me dirige vers Erldunda, plus une aire de repos au milieu du desert qu’un village, a 500 km au nord. Lors de ce trajet c’est Rob, un anglais vivant en Australie depuis 10 ans, travaillant pour une agence de tourisme australienne qui me prend. De tres bonne compagnie, il doit faire quelques arret avant Alice Spring pour visiter deux, trois clients. Nous nous arreterons notamment a Indulkana, petite communaute aborigene (Anangu). Sur place une ecole, un centre artistique aborigene et quelques maisons. Le site m’attire tout de suite, et curieux de connaitre et comprendre la culture et les opinions aborigenes sur leur mode et condition de vie en australie, je demande aux personnels de l’ecole s’il serait possible de rester vivre ici pour une  ou deux semaines. Malheuresement, pour rester ici, un permis est requis. Certainement qu’en insistant aupres de la manager il m’aurait ete possible de rester, mais Rob devait repartir vite, ne  me laissant que peu de temps pour reflechir a la situation et oser rester vivre ici. Je deciderais donc avec quelques regrets de repartir avec lui, laissant derriere moi, une experience qui aurait sans nul doute ete inoubliable et fort instructive.

Voici Rob

p3170020

Arriver a Erldunda, je retrouve Frank, Chris, Sarah et Nico, mon trip en stop se termine ici.  Nous voila maintenant en route pour le symbole de la communaute aborigene austalienne, la Pierre sacre d’Uluru ou Ayers Rock.


About The Author

Seb

Comments

One Response to “En stop sur la route du desert… De Port Augusta a Erldunda.”

  1. Ton périple me fait rudement envie, mec….

    Je crois que des idées commencent à trotter dans ma tête.

    J’espère te croiser un jour pour que tu me racontes tout ça et en attendant, bonne continuation!!!

Leave a Reply


Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly