Eh, t'es où là !!

somewhere…

De Townville aux Whitsundays en passant par le Yongala!

Le festival de Mission Beach. Le mot festival peut vraiment signifier beaucoup de choses, pour celui-ci on est loin des Eurockeenes de Belfort par exemple. C’est plus le genre concert de quartier avec des  groupes locaux, les buvettes,  (mais sans bière ici… oui la vente d’alcool est soumise a une forte législation, mais on avait prévu le coup lol), spectacle de feu…. Une ambiance très familiale conviviale et déchaînée comme toujours en Australie.

Le lendemain, on s’arrêtera à Murray National Park. Apres midi balade et baignade. Tout pourrait être parfait sans c’est espèce mouches bizarres assoiffées de sang. Le soir en camp sur le site. Petit feu, rhum, et bières, le tout interrompu soudainement par un orage violent qui durera toutes la nuit. Résultats des courses : tout est trempe,  chaises, tentes, matelas…  le p’tit dej se fera sous un p’tit porche, presque à l’ abri de la pluie.

Apres une vingtaine de kilomètres, le soleil extirpe de nouveau quelques rayons et la chaleur revient enfin.  Direction le parc national de Wallaman et sa gigantesque cascade de 268 mètres. Déjà la c’était  impressionnant, mais ca doit l’être encore plus lors de la saison des pluies, le débit d’eau étant beaucoup plus important ! Petit trekking dans la foret pour descendre voir le bassin où chute la cascade, prendre quelques photo puis on  remonte, et on repart, cette fois-ci en direction de Townsville.

Apres 150 km de route, on arrive à Townsville, la nuit commence déjà à tomber. Pour la nuit on dort au Yongala Lodge ! Parfait je peux prendre toutes les infos rapport a la plongée sur l’épave du  Yongala, c’est peut être un signe…

Mais avant le Yongala… c’est Magnetic Island. Sur cette ile le soleil fait rage plus de 320 jours par an. La température n’ait encore jamais descendu en dessous de 20 degrés.  Grandes forets remplit de koala, plages magnifiques…

Pourquoi Magnetic  Island ? Lorsque John Cook la découvre, tout ses appareil de mesure se son mis à délirer, sa boussole perdait le nord… il en a donc conclut que l’ile était magnétique, chose qui fut réfuter bien après, mais le nom resta…

On prévoit donc de rester 3 nuits sur l’ile, du coup on prend juste une bagnole avec le nécessaire pour trois jours, le reste des affaires  attendra a Townsville dans la deuxième voiture. Arrives sur l’ile on se trouve un petit camping sympa, au sud de l’ile, sur Rocky Bay, on s’installe, et on décolle en bagnole vers le point le plus a l’ouest de l’ile, sur une plage déserte pour profiter d’un magnifique coucher de soleil sur l’océan pacifique.

Le lendemain, on marche vers Radical Bay tout au nord de l’ile. Bronzette sur la plage. Pour la suite, alors que les filles veulent aller vers une autre plage – je commence à en avoir marre des plages et des plans bronzette-  je décide de descendre en stop jusqu’à Alma Bay pour retrouver Aurélie. Rencontrée à Cairns lors des plongées sur le reef, elle voyage en direction du sud en bateau.  Et bref en raison des vents trop violents, elle et l’équipage se relaxent sur Magnetic Island.

Rencontre de tout l’équipage autour d’un p’tit barbecue.  Aurélie part demain pour plonger au Yongala., voila maintenant quelque tps qu’on parlait de faire cette plongée ensemble.  Du coup après réflexions, je change mes plans et décide de partir le lendemain pour le Yongala.

Pour la fin de journée, avec giselle et Andrea, on se fait le trek du Forts. Rencontre au retour avec un p’tit koala !! Le soir de retour au camping, c’est soirée Ladies Night. De 7h30 a 8h30 boissons gratuites pour les filles. Giselle me prête donc sa plus belle robe rose saumon,  et un superbe collier. Me voila prête pour une soirée qui promet. Et ca n’a pas manque !! Alcool, danse, bain de minuit, rencontre… un bon programme. Ah oui je participe aussi au défilé de tous les travestis de la soirée!! lol

Apres cette longue nuit, le réveil  de 7h30 par ce soleil brulant qui tape la tente est difficile. Je file me cache avec mon sac de couchage a l’ombre d’un arbre pour dormir un peu plus. Douche froide, p’tit dej, et en route pour le port. Le ferry part de a 12h30. De retour a Townsville, le timing est serre, avec Aurélie on doit prendre un bus pour descendre a Ayr, il part d’en une heure. Mais avant tout  je dois retourner au Yongala Lodge pour récupérer le reste de mes affaires dans la voiture de giselle.

Me voila donc de nouveau avec tout mon bordel sur le dos !

Arrive à Ayr, deux personnes du club de plongée nous attendaient pour nous amener en 4×4 vers le club où on passera la nuit.

Le lendemain debout 6h30, l’épave du Yongala nous attend !! Apres un petit briefing, on monte dans le bateau, enfin un gros  zodiac améliore. Aujourd’hui le moins qu’on puisse dire c’est que l’océan est agite. Les 35 min en mer, ne sont pas facile pour tout le monde, le mal de mer fait rage lol !!! Pour moi le trajet se passe sans problème, mais une fois arrêté, le bateau bouge encore plus, un peu dur de s’équiper.

Nous voila donc a 30 km des cotes, sur le site ou le 23 mars 1911, le Yongala coula.  Cette épave de 109 mètres de long est selon les dires hantée par les âmes des 122 passagers mort à ‘intérieur. Ce qui expliquerai qu’Il y a un an de ca a peine, un homme pris d’une folie soudaine tua sa femme avec il plongeait en lui coupant son arrive d’air!

En presque 100 ans depuis la tragédie, la nature a repris ces droits. L’épave est en réalité recouverte de coraux c’est à peine si on la distingue, et le site est rempli de poissons dont certain vraiment énormes, requins, tortue géante et serpent de mer.  Notre instructeur s’amusera avec un… un peu fou quand on sait qu’il s’agit du serpent le plus dangereux au monde. Ca morsure vous tue en moins de 40secondes.  Le point négatif : interdit pénètre dans l’épave !! Nous pouvons juste tourner autour. Les bulles d’air expirées par les plongeurs risquerai d’oxydées le bateau et de le détérioré. On pourra néanmoins apercevoir par des fenêtres  les toilettes !

De retour au club, après un bon barbecue, on prépare de nouveau nos packages et en route pour Ayr. On passera la nuit au Zelda Backpackers, une auberge de jeunesse d’apparence pas trop mal.  Mais franchement même les douches de la montagne de Murray entaient plus propres !!  Et quand aux chambres… c’est un peu glauque.  Mais pour une nuit ca fera l’affaire et avec le mal de tête que me tape depuis le retour de la plongée, j’ai besoin de dormir. Decompression sickness ?? Nooo!!

Au petit matin tout va bien, RE-PO-SE !!  Prêt pour 4h de bus en direction de Airlie Beach, point de départ pour les Whitsundays Island,  la prochaine étape…


About The Author

Seb

Comments

One Response to “De Townville aux Whitsundays en passant par le Yongala!”

  1. Lauri dit :

    Festival sin alcohol?!!! Ya no voy!! jajajaja

Leave a Reply


Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly