Eh, t'es où là !!

somewhere…

Kuala Lumpur

Au petit matin, depart pour Kuala Lumpur, capitale de Malaisie… la fin de trajet en bus fut difficile, je crois que les epices et le melange de bouffe indienne, chinoise, malaise et Nyonya (mariage chinois et malais) commence a faire son effet, bref je vous passe les details, je fais arreter le bus a la prochaine aire de repos et le restant du voyage se passera sans probleme.
Arrivee dans la capitale, un taxidriver nous accoste pour nous vendre sa course jusqu’a notre auberge le Backparckers Traverller Inn dans le quartier chinois, apres une legere reflexion on accepte pour 15 Ringitt (3 euros), mais en realite l’auberge etait a moins de 5 minutes de marche, c’est tout benef pour ce taxi heureux de sa super affaire. On s’est bien fait baise, ca nous apprendra a pas regarder la carte!!

Balade dans chinatown, little india, breve visite de la ville (immeuble du Sultan Abdul Samad, Heritage Old Station (la gare en fait, mais ca faut mieux dit comme ca), la place de l’independance…).
Traverse d’un parc (passage par un pont suspendu assez sympa) jusqu’a la KL Tower tour de communication de 421m de haut avec a son sommet une belle vue panoramique sur la ville. Le guide du routard annonce la possibilite de faire un saut a l’elastique d’en haut, j’en etais deja tout fou, mais arrive en haut.. visiblement rien de tout ca, un peu decu quand meme!!
Apres ca, direction les petronas Towers, erigees pour la compagnie petroliere Petronas pour la modique somme de 2 milliard de dollars. C’est l’equivalent asiatique des tours jumelles americaines, un chef d’oeuvre d’achitecture de 451 metre de haut, 88 etages, reliees par un pont a 175 metres de haut qui ne pese que 745 tonnes!  De nuit, toutes illuminees, c’est tout simplement impressionant, on se sent bien petit a cote de ces deux monstres de beton, d’acier et de verre

Le soir, on ne fera pas dans le « local », en rentre dans le Beatles Bar, rencontre de Glenn un guide australien proposant des sorties a Alice Spring (petite ville en plein coeur du bush australien), on s’empresse de noter le contact, d’un danois en vacances depuis un an et demi, parti faire le tour d’asie et du monde et un postier anglais. Au menu pizza, biere, jack daniel et discussion de tout et de rien berces par la discographie des beatles et les karakoes de musiques bien anglophone

Apres une courte nuit, petit dej’ a l’auberge sur la terrasse, au menu, muesli yahourt, fruit tropicaux suivi d’un cafe clope caca. Visite du musee de art islamique et de la mosque nationale, on se fait juste la reflexion qu’on le visite un 11 septembre.
Plus tard visite du grand parc de la ville, Lake Graden, la montee des marches du parc est bien raide, on les a pas comptes. Arrivee en haut petit resto, bien sympa, au milieu des oiseaux tropicaux, execelent !!

Pour finir la journee, direction vers les Batu Caves, immense grottes au milieu d’une petite montagne venu de nulle part, les hindous en ont fait un lieu sacre, et l’ont transformee en un giganteste temple. C’est vraiment magnifique, les hindoue y celebre d’ailleur le Thaipusam chaque annee entre janvier et fevrier, ou hommes, femmes, et enfants viennent expirer leur faute par flagellation et implorer le pardon de Murugan, le fils de Shiva (createur de l’univers), venu sur cette terre pour combattre le mal (ref: guide du routard :) ). Les grottes sont aussi rempli de petits macaques qui se font un plaisir de venir piller les sacs des touristes!! Excellent.
Juste pour l’anecdote on est arrive au Batu caves en taxi. Ici les taxidrivers sont toujours assez speciaux, mais celui la detient de loin la palme! Un veritable tare, qui ne nous a parle que de tuer les americains, simulant des bruits de mitraillette, lachant des rots immondes, bref 25 minutes de bonheur!!
Pour notre derniere soiree a kuala lumpur, direction bar de nuit, blinde de monde, musique malaise, indienne, ambiance dechainee, superbes petites danseuses!! on rencontre un mec avec une bonne tete de malais, voulant se faire passer pour un anglais venu de Londres!! Apres nous avoir invite a sa table et paye quelques coups, il nous propose de voir les danseuses « d’un peu plus pres », et termine en nous disant qu’il peut nous avoir une tripote de gonzesse blablabla… bref on termine nos verres et on se barre poliment, apres avoir tout de meme bien danse, bien delire et bu juste ce qui faut.


About The Author

Seb

Comments

Leave a Reply


Video & Audio Comments are proudly powered by Riffly